Coordinateur(trice) PNI

Sur le terrain, présent aux côtés des infirmier(ère)s conseil, l’infirmier(e) coordinateur(trice) joue un rôle essentiel dans la coordination de nos interventions à domicile. Il/elle assure la qualité de nos prestations auprès des patients, de leur entourage, comme des médecins. Son intervention pour le bon suivi administratif du dossier est essentielle.

L’infirmier(e) coordinateur(trice)) PNI anime et coordonne l’ensemble des équipes paramédicales de sa région. En fonction de son domaine de compétences, des références précises sont attendues pour occuper ce poste :

  • pour l’activité Insuline, une formation à l’insulinothérapie est exigée,
  • pour l’activité Perfusion-Nutrition, une expérience significative dans la prestation de santé à domicile est attendue

Un métier au contact de tous les interlocuteurs du suivi médical d’un patient, impliquant des qualités techniques, humaines et managériales.

Françoise Utz, infirmière coordinatrice.

Pour moi, la prise en charge est réussie quand tout se passe bien, à tous les niveaux.

En quoi consiste votre métier ?

Je suis l’interlocutrice des infirmiers-conseils d’IP Santé Domicile. Je les forme à l’application des protocoles, pour assurer une bonne prise en charge des patients. J’interviens au domicile des patients uniquement dans des situations difficiles, très spécifiques.

« J’aime être à la pointe, toujours à la recherche de nouveautés en matière de prise en charge »

Qu’appréciez-vous dans votre métier ?

J’aime ce rôle de supervision. Et le fait d’être sans cesse en veille, attentive aux évolutions du secteur. Notre métier est en perpétuelle évolution, les protocoles varient beaucoup. Je me dois de connaître les nouvelles technologies, les nouveaux process dans la prise en charge à domicile, pour offrir un service de haute qualité.

« Offrir un service de haute qualité »

Quelles sont les principales qualités à avoir pour occuper ce poste ?

La patience et l’organisation. Il faut savoir être disponible et aimer encadrer.