Passage à l’heure d’hiver : mettez vos pompes à l’heure !

Publié le 28 octobre 2016

Le changement d’heure, on en parle beaucoup pour les économies d’énergie, le temps de sommeil ou les cafetières. On en parle moins pour les maladies chroniques. Pourtant, plusieurs milliers de patients atteints de maladies chroniques sont concernés en France.

Le passage à l’heure d’hiver a lieu dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 octobre, à 2 heures du matin… un événement à prendre au sérieux pour les patients sous traitement par pompes.

De nombreux traitements mis en place auprès de patients atteints de maladies chroniques sont diffusés grâce à des pompes. C’est le cas de certains patients diabétiques, parkinsoniens ou encore sous traitements antidouleur. La mise à l’heure des pompes utilisées se fait manuellement, par les patients, leur entourage familial ou médical. Si l’heure n’est pas changée, il peut y avoir des conséquences plus ou moins lourdes selon les pathologies : hyper ou hypoglycémie, pics de douleurs, perte de mobilité, etc.

Pour éviter ces incidents et veiller à la bonne observance des traitements, les équipes d’Élivie agissent au plus proche de leurs patients. 

Un rôle d’information et d’accompagnement

Nadia Germain, infirmière coordinatrice dans le Nord de la France, et Laetitia Pitard, infirmière coordinatrice dans le Sud-Est, parlent de leur accompagnement des patients sous insuline :

Nadia Germain : 
« La pompe d’un patient diabétique est réglée en fonction de son rythme de vie. Au moment du changement d’heure, il prendra son petit déjeuner à la même heure que d’habitude, mais avec une heure de décalage pour son organisme s’il n’a pas mis sa pompe à l’heure. Le débit ne sera donc pas le même et il y aura un risque d’hyper ou d’hypoglycémie. Notre rôle de prestataire de santé est de les aider à penser au changement d’heure, sur leur pompe et sur leur lecteur de glycémie ! J’envoie des sms et les invite à appeler l’agence dont ils dépendent en cas de doute. Je constate que beaucoup de patients ont peur de mal faire. Nous sommes là pour les rassurer et les accompagner. »

Laetitia Pitard :
« Si la pompe à insuline n’est pas mise à l’heure, il peut y avoir des problèmes complexes selon les profils des patients. C’est important qu’on les prévienne. J’ai l’habitude d’envoyer un sms à mes patients et aux infirmières libérales qui les prennent en charge pour leur rappeler de changer d’heure. »

Un sujet sensible pour les patients parkinsoniens

Ce rôle de conseil et d’accompagnement est d’autant plus fort auprès des patients parkinsoniens sous traitement par pompe apokinon. Laetitia Pitard le constate au quotidien : « La pompe apokinon permet une diffusion des traitements, en continu ou non, selon un réglage par tranche horaire. Ces réglages sont faits en fonction du rythme de vie de chaque patient. Lors du changement d’heure, si la pompe n’a pas été réglée, il y a une heure de décalage dans la diffusion du traitement. Cela crée des risques de blocage, d’augmentation de la douleur, de perte de la mobilité. Ces situations peuvent créer du stress, qui est un facteur d’aggravation des symptômes de Parkinson. Dans le Sud-Est, nous comptons une soixantaine de patients qui bénéficient de ce traitement. J’ai l’habitude d’envoyer un sms aux infirmières libérales ou aux familles, en joignant si besoin une photo du mode d’emploi de la pompe. Je fais aussi cet envoi aux établissements hospitaliers dans lesquels sont les patients. »

Des pompes connectées

Les traitements par pompes ne concernent pas seulement les patients atteints de maladies chroniques. Ils peuvent être prescrits pour de courtes durées, lors de suites opératoires par exemple. Laetitia Pitard explique : « les pompes utilisées pour ces traitements sont consultables à distance. C’est donc plus simple à gérer, nous n’avons pas à intervenir auprès des patients. Le changement d’heure se fait via un site Internet. Nous prévenons aussi les infirmières libérales, pour qu’elles pensent à faire le réglage le moment voulu. »

Ce week-end, pensez à vos réveils, vos micro-ondes et vos pompes !

Nos dernières actus

Elivie vous accompagne – Apnées du Sommeil – Traitement par PPC

Découvrez notre série de vidéos pédagogiques à destination des patients.

Lire la suite

Elivie vous accompagne – Insuffisance Respiratoire – Traitement par VNI

Découvrez notre série de vidéos pédagogiques à destination des patients.

Lire la suite

Elivie s’engage pour l’observance

Elivie s’engage aux côtés des prescripteurs au service de l’efficacité des traitements à domicile. Nos équipes vous présentent leur mission auprès...

Lire la suite

Elivie recrute !

Dans le cadre de notre expansion, nous cherchons des talents sur toute la France. Vous souhaitez contribuer au développement de la Santé à...

Lire la suite